RDC : Pour le recteur Kishiba, l’Université de Lubumbashi a fait sa part dans la lutte contre le coronavirus

Le recteur de l’Université de Lubumbashi a, lors d’un point d’une conférence de presse tenue le jeudi 26 mars dernier, dans la région, estimé que son établissement a fait sa part dans la lutte contre le coronavirus qui déchire plusieurs pays du monde dont la République démocratique du Congo.

À cette occasion, le recteur de l’INILU est notamment revenu sur le calendrier académique après le confinement décrété par le chef de l’État dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Le recteur Kishiba soutient la possibilité de ne pas exclure un prolongement que pourra prévoir le ministère de l’Enseignement Supérieur et Universitaires (ESU) en vue de parachever le programme prévu sur le calendrier académique sans précipitation.

Au sujet du modèle de riposte contre la pandémie du Covid-19 proposé par cet établissement, le recteur de l’Université de Lubumbashi se réjouit du fait que son établissement ait donner sa contribution pour sauver l’humanité à travers un protocole dans lequel, l’utilisation de la chloroquine proposé par les professeurs Lungu et Ekwalanga a été approuvée par la commission d’éthique de l’Université de Lubumbashi.

Il salue ainsi, les efforts du corps académiques de la faculté de médecine de l’INILU chapoté par le professeur Arung pour son engagement afin de rendre utilisable ce protocole.

Le Professeur Ordinaire Kishiba estime avoir pris les dispositions particulières ainsi que les mesures urgentes pour protéger les étudiants internes contre la pandémie de coronavirus.

Obede Vitangi