RDC-Beni : 8 otages libérés de mains des ADF par l’armée près d’Eringeti

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont libéré huit (8) otages des mains des rebelles d’Allied Democratic Forces (ADF) dans l’agglomération de Kanana, située à environ 8 kilomètres de la localité d’Eringeti, à Beni-territoire (Nord-Kivu), le mardi 02 juin 2020. 

Ces ex-otages sont tous habitants de Mutsonge (une autre entité située près d’Eringeti, Ndlr). Ils étaient enlevés lorsqu’ils exerçaient les travaux champêtre. Cette libération réjouit les forces vives locales.

Elles exhortent les forces loyalistes à lancer davantage des assauts contre les rebelles ADF qui, actuellement, sont devenus actifs dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri (précisément dans le territoire d’Irumu, Ndlr).

Lundi dernier, le CEPADHO a indiqué avoir dénombré plus de 650 civils tués par les rebelles d’Allied Democratic Forces (ADF) dans l’est et le nord-est de la République Démocratique du Congo, depuis le lancement des opérations dites de “grande envergure” par l’armée en fin octobre 2019, dans la ville de Beni.