RDC-arrestation de V. Kamerhe : à Butembo, l’UDPS-Tshisekedi « estime que la justice a fait preuve de la lutte contre l’impunité »

Vital Kamerhe, Dircab du Chef de l'Etat

L’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), fédération de la ville commerciale de Butembo (Nord-Kivu) estime que l’arrestation de Vital Kamerhe (directeur du cabinet du chef de l’Etat, Ndlr) par la justice, fait preuve de la lutte contre l’impunité proné par le président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi.

Dans une interview exclusive à ACTU360.NET, Héritier Kasereka, vice-président de l’UDPS-Tshisekedi, fédération de Butembo dit ne pas crainte un probable divorce entre la coalition CACH (composée de l’UDPS et l’UNC, Ndlr) après l’incarcération de Vital Kamerhe soupçonné dans les détournements des deniers publics destinés notamment aux travaux du programme d’urgence de 100 jours.

« Je ne le passe pas puisque la coalition CACH, c’est une organisation politique. Tandis que, le directeur de cabinet du président de la république lui, a été convoqué par la justice. Et la justice est indépendante. Nous n’avons pas droit à nous mêler dedans. Nous sommes en train d’observer comment le dossier évolue », a-t-il déclaré.

Mercredi, Vital Kamerhe a été placé sous mandat d’arrêt provisoire par le procureur général près la cour d’appel de Kinshasa/Matete. Il a, à l’occasion, passé sa première nuit au sein de la prison centrale de Makala après être auditionné pendant près de 6 heures.

Muyisa Machozi