Haut-Katanga : Altercation entre policiers et habitants après le meurtre d’un civil à Kasumbalesa

Un civil a été assassiné par des bandits armés à Kasumbalesa (Haut-Katanga), la nuit de jeudi à vendredi 24 avril 2020. Les habitants mécontents se sont attaqué à certains éléments de la police. Quelques coups de feu ont été tirés pour contenir la tension.

« Ça tire. Les pneus sont en train d’être brûlés. La police tire à balles réelles comme si on était à Beni », a expliqué à ACTU360.NET, un témoin de l’événement.

Et d’ajouter : « Le quartier 4 coins, les cellules sous stations sont en feu. La police cherche à confisquer la dépouille mortelle de la victime. La population s’oppose ».

Il sied de rappeler par ailleurs que durant la même semaine, une dame a été retrouvée morte le long de la route Lubumbashi, le mardi. Le mercredi, un autre cadavre d’un homme a été retrouvé jeté dans l’eau sur le pont Umoja.

Obede Vitangi