Beni : des habitants appelés à regagner la localité d’Halungupa « qui est passé sous le contrôle de l’armée »

La localité d’Halungupa, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu) a subi une attaque attribuée aux combattants d’Allied Democratic Force (ADF), la nuit de lundi à mardi 14 avril 2020. L’armée congolaise dresse un bilan de 3 morts. Il s’agit de deux militaires des FARDC et d’un civil.

Les Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC) rassure cependant que les assaillants ont été vite délogés de l’entité. Les habitants craignant les représailles ont vidé la localité d’Halungupa. Les uns se sont dirigés dans la ville de Beni et les autres à Kasindi voire Bulongo.

Lieutenant Antony Mwalushayi, porte-parole de l’armée dans la région appelle la population à la résistance pacifique face à l’ennemi. Il appelle cette dernière à regagner Halungupa, « surtout à faire confiance à son armée en dénonçant tout mouvement suspect ».

RK