Beni : 4 morts dans une nouvelle attaque ADF à Kekelibo

Quatre (4) personnes sont mortes dans une nouvelle attaque mise à l’actif des rebelles d’Allied Democratic Forces (ADF) au village Kekelibo, situé dans le secteur de Beni-Mbau, à près de 10 kilomètres de l’ouest d’Oïcha (Nord-Kivu), la soirée de vendredi 12 juin 2020.

Les victimes sont notamment deux femmes et deux hommes. L’information est confirmée à ACTU360.ORG par la société civile d’Oïcha. Elle affirme que ce bilan reste encore provisoire.

« L’ennemi a investi le village autours de 20 heures. Les premières victimes qui sont deux personnes dont un homme et femme, seraient d’abord kidnappées à Kitevya, village voisin de l’endroit attaqué. Elles auraient été utilisée comme pisteurs avant d’être exécutée par ces kidnappeurs. L’armée congolaise est arrivée avec un grand retard. Après, elle a commencé à chasser l’ennemi. La population qui était encore là a fui dans tous les sens. Sinon, nous regrettons cette nouvelle incursion aux environs de Oïcha. Que l’armée congolaise s’angage complètement », a exhorté Philipe Bonane, président de la société d’Oïcha.

L’ADF devient de plus en plus actif dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. Depuis 2014, il exécute les paisibles civils dans l’est de la RDC.

Vendredi, l’armée congolaise a annoncé la conquête de nombreuses positions qui servent de cachette aux rebelles ADF dans le groupement de Bambuba-Kisiki.

Mavingu Gerlance