RDC : l’extraction illicite du sable dans les rivières se porte bien à Butembo

La mesure portant interdiction d’extraction du sable dans le lit de la rivière Wayimiria, prise par le bourgoumestre de la Commune Mususa, dans la ville commerciale de Butembo (Nord-Kivu) ne date pas d’aujourd’hui. Elle souffre de suivit a reconnu, mercredi 11 mars 2020 dans un entretien avec ACTU360.NET, Mbayitoya Bovick.

L’autorité municipale retape le point sur la table en mettant à garde les gens qui ont pris cette activité comme génératrice de leur recettes.

« Les femmes là, n’attendent pas. Nous les interdisons chaque jours, elles n’acceptent jamais. Ce qui est plus étonnant et qu’elles extraient ça même pendant la nuit », a fait remarquer l’autorité communale de Mususa.

Il ajoute par ailleurs que la mesure d’interdiction du sable tant déploré par les propriétaires des certaines parcelles situées aux abords de cette rivière et les spécialistes en protection de l’environnement reste d’application.

Mbayitoya Bovick révèle que cette pratique refait toujours surface lors de la période pluvieuse. Il envisage d’utiliser la police pour remettre les récalcitrants au bon sens.

Emery Tayivisa