RDC : 5 morts dans une nouvelle attaque sanglante des ADF à Oïcha

Les rebelles d’Allied Democratic Forces ont fait une nouvelle incursion dans la commune rurale d’Oïcha, Chef-lieu du territoire de Beni (Nord-Kivu), dans l’est de la République Démocratique du Congo, la nuit du jeudi à vendredi 1er mai 2020.

Des sources locales indiquent que ces rebelles ont pris pour cible le quartier Mabasele, situé à l’ouest de Oïcha.

D’après Janvier Kasayirio, rapporteur de la société civile locale qui livre la nouvelle à ACTU360.NET, 5 personnes ont été tuées par ces assaillants, au cours de cette nouvelle attaque.

Parmi les victimes, explique-t-il, figurent 3 hommes et 2 femmes. Les unes ont été exécutées par machettes et l’une par balle.

Des sources concordantes ajoutent que les assaillants ont aussi grièvement blessé une femme par des coups de pilon. Elle a été acheminée à l’hôpital général d’Oïcha pour des soins appropriés.

Cette nouvelle attaque a, à nouveau, été à la base des déplacements massifs de la population du quartier Mabasele vers d’autres milieux.

La société civile condamne cette nouvelle attaque et appelle les autorités à prendre leurs responsabilités en main.

RK